Likasi se trouve au cœur de la région minière du Katanga à mi chemin entre Lubumbashi (114 km) et Kolwezi (190 km) avec lesquelles elle forme cet axe emblématique de l’exploitation cuprifère dans la province. Likasi se trouve au cœur de la région minière du Katanga, à proximité des montagnes de Mitumba et de Kundelungu. Il faut bien reconnaître que Likasi actuellement, c’est un peu « la zone », comme le démontre l’offre riquiqui en termes d’infrastructures touristiques (hébergement, restaurants, loisirs). On n’y fait que passer le plus souvent, puisqu’elle est située à un emplacement stratégique sur le réseau routier du sud de la province et constitue un point de convergence de plusieurs axes. C’est dès lors un lieu de transit idéal pour y effectuer au minimum une pause et en profiter pour faire quelques réserves avant de poursuivre son chemin.


Superficie : 235 km²
Météo : 24 °C, vent SE à 5 km/h, 42 % d’humidité
Population : 447 449 (2012)

Par contre, Kolwezi est située à 300 kilomètres à l’ouest de Lubumbashi dans l’un des plus riches bassins miniers des hauts plateaux du Katanga (cuivre, cobalt, uranium, radium), Kolwezi fut créée en 1937 pour abriter le siège du Groupe Ouest de l’Union Minière du Haut-Katanga qui deviendra la Gécamines en 1967 suite à sa nationalisation. Site que celle-ci exploite toujours aujourd’hui tant bien que mal, même si la donne et le marché ont entre-temps changé et vu arriver d’autres sociétés privées étrangères avec lesquelles elle est contrainte de collaborer ou sous-traiter. Et ce, suite à son lent déclin causé notamment par l’effondrement de la mine de Kamoto en 1990. Mais plus encore qu’à Likasi ou Lubumbashi, l’empreinte de l’ex toute puissante Gécamines est omniprésente à Kolwezi, dont elle a façonné non seulement les paysages industriels et urbains mais aussi l’histoire et les mentalités. Cela laisse entrevoir des possibilités de développement touristique qui augmenteraient l’offre de loisirs et divertissement pour ces visiteurs étrangers. Plusieurs projets sont à l’étude et devraient voir le jour (lac de Wasela, réserve animalière de la Manika, etc.). Sans parler du tourisme industriel à valoriser vu les sites et installations exceptionnels de la ville et de ses environs.

Veuillez trouver ci-dessous le fichier PDF de l’article tourisme dans la ville de Likasi, Kolwezi et les autres villes au complet à télécharger.
PDF - 325.4 ko
TOURISME DANS LA VILLE DE LIKASI, KOLWEZI ET ENVIRONS