"Actualités"

"ENTREPRENARIAT FEMININ"

MOT DE BIENVENUE DES FEMMES DU MINISTERE DE L’ECONOMIE NATIONALE A L’OCCASION DE LA JOURNEE DE SENSIBILISATION SUR L’ENTREPREUNERIAT FEMININ


  1. Excellence Monsieur le Ministre de l’Economie Nationale ;
  2. Excellences Membres du Gouvernement ;
  3. Monsieur le Secrétaire Général à l’Economie Nationale ;
  4. Messieurs les Cadres de l’Administration du Secrétariat Général à l’Economie Nationale ;
  5. Mesdames et Messieurs ;
  6. Distingués Invités ;
Aujourd’hui, c’est un pas en avant pour nous, femmes congolaises issues du Ministère de l’Economie Nationale, dans la lutte pour notre inclusion et notre participation socio-économique dans notre pays.
A cet effet, nous saisissons cette opportunité pour présenter nos vifs, sincères et profonds remerciements, Son Excellence Modeste BAHATI LUKWEBO, Ministre de Tutelle, pour son implication personnelle à la tenue et à la réussite de cette journée de sensibilisation axée sur l’Entrepreneuriat Féminin, outil de l’autonomisation économique de la femme et le leadership féminin comme un atout majeur pour le développement durable.
Ce geste combien inoubliable témoigne d’un sens lui reconnu de responsabilité, du respect et de la valeur à la femme congolaise en général, et celle particulière évoluant au sein du Ministère de l’Economie Nationale d’une part en tant que Leader issu de la Société Civile, et d’autre part comme Père Educateur.

Excellence Monsieur le Ministre,


Vous n’avez ménagé aucun effort pour la recherche des voies et moyens susceptibles d’améliorer tant soit peu les conditions sociales et de travail pour le personnel du Ministère de l’Economie Nationale et cela, sans distinction des grades et moins encore de sexe.

Les échos qui nous viennent du Gouvernement, attestent combien vous vous investissez pour la réalisation des assignations du Ministère. Pour cela, nous sommes reconnaissantes et soyez en gratifié.

Excellence Monsieur le Ministre,


A ce jour, la femme au sein du Ministère de l’Economie Nationale dans son évolution, est butée à plusieurs difficultés, notamment :

• La non prise en compte de la dimension genre ;
• L’absence des femmes aux postes de commandement (Direction et Division Provinciale).

Face cette situation alarmante, nous saisissons cette occasion pour soumettre à votre autorité, nos préoccupations ci-après :

1. La nomination des femmes aux postes et des Chef de Division Provinciale ;
2. La prise en compte de la dimension genre ; à ± 30% de femmes aux postes de commandement dans toutes les structures ou commissions au sein de notre Ministère ;
3. Le paiement de la prime permanente aux fonctionnaires et Agents du Secrétariat Général ;
4. L’élaboration de la mise en place générale pour positionner les femmes ;
5. Le renforcement des femmes par des formations au pays comme à l’étranger ;
6. La continuité de renforcement de capacité dans le cadre de l’Entrepreneuriat Féminin ;
7. La libération des frais de mission effectués à l’intérieur du pays, dans les ex-provinces de Bandundu, Equateur, Bas-Congo, Kasaï-Occidental et Kasaï Oriental.

Excellence Monsieur le Ministre, voici à quelques mots les préoccupations des femmes de votre Ministère et nous espérons de votre part une prise en compte.

Que vive la RDC !
Que vive le Ministère de l’Economie Nationale !
Que vive la Femme !

Nous vous remercions.

Les interventions des femmes du Ministère de l’Economie Nationale

EXPOSE DE MADAME JACQUIE JAEL ONYUMBE CHEF DE BUREAU RELATIONS PUBLIQUES ET POINT FOCAL GENRE AU SECRETARIAT GENERAL A L’ECONOMIE NATIONE

  1. Excellence Monsieur le Ministre de l’Economie Nationale ;
  2. Monsieur le Secrétaire Général à l’Economie Nationale ;
  3. Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie Nationale ;
  4. Monsieur le Secrétaire Exécutif Permanent de CPCE ;
  5. Monsieur le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Economie Nationale ;
  6. Messieurs les Directeurs de l’Administration de l’Economie Nationale ;
  7. Mesdames Fonctionnaires & Agents du Ministère de l’Economie Nationale ;
  8. Distingués Invités à vos titres et qualités respectifs ;
  9. Mesdames & Messieurs ;
En ce jour où nous commémorons le mois dédié à la femme en général et congolaise en particulier, qu’il me soit permis de remercier avant toute chose, le Seigneur notre Dieu pour nous avoir accordé cette grâce de nous réunir en ce lieu ; au Ministre de l’Economie Nationale, Son Excellence Modeste BAHATI LUKWEBO, qui a rendu possible la tenue de cette journée de sensibilisation sur l’Entrepreneuriat Féminin en faveur des Femmes du Ministère de l’Economie Nationale, en mettant à notre disposition les moyens nécessaires pour sa réalisation et réussite, et à tous ceux qui ont voulu répondre à notre invitation en dépit de leurs multiples occupations.

Mon exposé s’intitule :

« Le Leadership Féminin, un atout majeur pour le développement durable ».

EXPOSE DE MOTIF

Le développement intégral et durable d’un pays nécessite l’implication efficiente de tous ses fils et filles. Pour information en RDC, les femmes constituent plus de la moitié de la population congolaise, soit ± 52%. A cet effet, elles doivent participer à titre égal et jour les mêmes avantages que les hommes dans tous les domaines et tous les secteurs de la vie nationale, car la femme c’est une force essentielle dans le développement socio-économique, le moteur du changement et la locomotive de la croissance économique. C’est pourquoi, il est impérieux de renforcer et promouvoir le leadership des femmes afin que cette pleine inclusion des femmes aux postes des directions ou commandement puisse donner plus de chances à la paix, à la démocratie au développement durable, à la justice et à l’équité au sein de la société parce que quand les hommes et les femmes dirigent ensembles, les décisions doivent prendre en considération les divers besoins de la société et y répondent mieux.

DEFINITION DES CONCEPTS DE L’EXPOSE

Le Leader : C’est la personne qui, à l’intérieur d’un groupe, prend la plupart des initiatives, même les autres membres du groupe, détient le commandement (c’est un dirigeant).

Le Leadership : est une autorité d’influence, basée sur les relations que le leader nomme avec les membres d’un groupe. Cela implique pour le leader de :

• communiquer efficacement avec les membres du groupe ;
• faire adhérer l’équipe à un but commun ;
• motiver les membres de l’équipe à atteindre les objectifs fixés.

Le Développement Durable :

C’est une politique économique visant à conserver une connaissance permanente, respectueuse de l’environnement, du renouvellement des ressources et de leur exploitation nationale de manière à préserver les matières premières. Ce mode de développement répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre à leurs propres besoins.

Ainsi, pour s’assurer d’un épanouissement solide et durable, il donc essentiel de :

- promouvoir les femmes enfin qu’elles participent équitablement ;
-  améliorer la qualité de la vie des femmes et des hommes des familles et des communautés ;
-  réaliser les objectifs internationalement accepté en matière de développement durable et des droits fondamentaux.

Au regard de son rôle dans la société, la femme doit se lever et lutter pour accélérer les progrès en faveur de la parité et de développement durable, « ce que femme veut, Dieu le veut ».

Nous avons beaucoup de cas dans la bible, des femmes et filles qui ont influencé, convaincu et ont renversé la tendance le cas des filles TSELOPHCHAD dans Nombre, chapitre 27, verses 1 – 12, qui se ont présentées devant Moïse pour revendiquer le droit d’héritage de leur père qui n’avait point des fils, et Moïse porta la cause devant l’Eternel, et l’Eternel dit à Moïse que les filles ont raison et la loi a été instituée en Israël.

Si un homme meurt sans laisser de fils vous ferez passer son héritage à sa fille.

-  le cas de Deborah, qui fut juge en Israël, qui a dirigé les troupes Israelites et a remporté la victoire devant leurs ennemis et a instauré la paix en Israël.

-  Des femmes des Etats-Unis d’Amérique qui ont revendiqué le droit de la femme dont nous commémorons le 08 mars de chaque année, etc.

Eu égard à ce qui précède, le leadership des femmes ne doit pas seulement être l’apanage de la femme, il doit aussi bénéficier de l’engagement du partenaire homme qu’il soit mari, époux, frère, autorité hiérarchique et administrative, etc.

A cet effet, nous en appelons à la conscience des dirigeants de :

-  Promouvoir et reconnaitre le leadership et les contributions des femmes au sein de la communauté afin d’assurer sa représentativité à tous les niveaux ou travail la femme ;
-  Investir dans les politiques et programmes du travail qui donnent l’occasion de promouvoir les femmes ;
-  Appliquer des pratiques de recrutement en tenant compte de la perspective genre, et nommer de manière équitable les femmes aux postes de gestion et de décision ;
-  Appuyer les initiatives des femmes dans le but de favoriser d’avantage l’émergence de leader ship féminin.

A LA FEMME

-  Renforcer continuellement ses capacités par des formations adéquates en vue de posséder les outils nécessaires pour le développement durable.
-  Avoir les ambitions d’occuper les postes de direction ou de commandement au sein des Partis Politiques, des Entreprises Publiques, des Organismes ; des Associations etc…... pour contribuer au développement durable et sauvegarder l’équilibre social.
-  Créer l’esprit de compétitivité, avoir des compétences susceptibles pour se faire valoir et défendre ses intérêts ;
-  Connaitre ses droits et savoir les appliquer ;
-  Sortir de l’infériorisation et de la résignation ;
-  Soutenir et encourager les actions des femmes.
-  Et afin travailler en synergie.

Que vive la Paix !
Que vive le développement !
Que vive la femme !
Que Dieu nous bénisse.

Je vous remercie.

Remise des préfets de participation et cadeau à S.E M Ministrère
Photo de famille à l’occasion de l’interview accordée à S.E M Ministre

  • Partager cet article

about author

Laisser un commentaire

Envoyer