"REPERTOIRE DES ENTREPRISES DE LA RDC PAR SECTEUR D’ACTIVITES"

Secteur de l’industrie manufacturière

 une certaine division du travail contrairement à l’artisanat où la main d’oeuvre nationale assure l’ensemble des processus : étude, fabrication, commercialisation, gestion ;
- une économie d’échelle, des « quantités industrielles » que regorge le secteur de l’industrie nationale pour développement socioéconomique. L’industrie congolaise comprend trois catégories : o l’industrie manufacturière ou industrie au sens strict ; o l’industrie agro-alimentaire (IAA) ; o l’énergie. L’industrie manufacturière congolaise comprend elle -même trois ensembles : o l’industrie produisant des biens intermédiaires (sidérurgie, métallurgie, chimie, verre, papier, matières plastiques) ; o L’industrie des biens d’équipement des entreprises (machines-outils, matériel électronique, construction mobile, électroménager) ; o L’industrie des biens de consommation courante (pharmacie, textile, ameublement, parachimie, presse et édition notamment). La RDC distingue ainsi les industries lourdes (part de capital élevée parmi les facteurs de production) comme la sidérurgie et la chimie, et les industries légères. A cet titre, elle oppose aussi les biens de production (biens intermédiaires et biens d’équipement) aux biens de consommation.

Le répertoire des industries manufacturières peut être téléchargé ci-dessous

PDF - 270.5 ko
Industrie

  • Partager cet article

about author

Laisser un commentaire

Envoyer