Félix Tshisekedi : “J’espère à la fin de mon mandat, créer au moins quelques milliardaires congolais qui feront le bonheur de ce pays par rapport à l’emploi et autres” ... la Gecamines retrouve 10% de sa production à son apogée, grâce à la modernisation des usines de Shituru dont la capacité est de 40K tonnes de cuivre/an

RDC : les chiffres de Joseph Kabila sur l’état de la Nation en 2018

Le chef de l’Etat, Joseph Kabila a évoqué des chiffres importants pour présenter au peuple congolais les résultats de son action menée à la tête de (...)

05

20

Pour nous contacter trouver ci-dessous notre adressse physique, le numéro de téléphone ainsi que notre adresse mail


  • Address:Blv du 30 Juin Place Royale Immeuble Intelligent 5è Niveau

  • Tél 1 :(+243) 99-775-035

  • Tél 2 :(+243)99-891-0852

  • Email: info@mineconomie.gouv.cd

  • NOUS CONTACTER

    ACTUALITES

    TWITTER

    FACEBOOK

    © Copyright 2015 Ministère de l'économie de la RDC|tous droits réservés

    LE SECRETARIAT GENERAL A L’ECONOMIE NATIONALE ET SES MISSIONS
    A. LE SECRETAIRE GENERAL

    Le Secrétaire Général à l’Economie Nationale supervise et coordonne toutes les activités du Ministère. 
    Chargé de l’exécution de toutes les mesures administratives des textes légaux et réglementaires, il assure la liaison entre le Cabinet du Ministre et l’Administration. 
    Il assure l’accomplissement de ces tâches avec l’appui technique des Directions et de la « Division Unique ».

    B. LES DIRECTIONS ET LEURS ATTRIBUTIONS

    1. LA DIRECTION DES SERVICES GENERAUX
    Elle est chargée de la gestion du personnel administratif et du patrimoine du Secrétariat Général à l’Economie Nationale.
    2. LA DIRECTION DE LA LEGISLATION ECONOMIQUE, COMMERCIALE ET INDUSTRIELLE
    Cette Direction est notamment chargée de :
    -  Préparer les textes réglementaires en matière économique, commerciale et industrielle ;
    -  Elaborer les actes de sociétés ;
    -  Assurer la conservation des textes légaux et réglementaires en matière économique ;
    - Assurer le suivi des textes légaux et réglementaires, spécialement les mesures d’application relatives à la législation sur la comptabilité.

    3. LA DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS, CONSOMMATION ET CONCURRENCE
    La mission de régulation du marché intérieur reconnue au Ministère de l’Economie Nationale est assurée par cette Direction à travers :
    -  la collecte des données statistiques de production et de consommation ;
    -  la surveillance du marché en veillant : 
    -  à l’organisation et au respect du circuit de 
    distribution de manière à lutter contre les monopoles, les ententes et les cartels ;
    -  à la régularité des structures des prix et tarifs par rapport aux textes légaux et réglementaires ;

    4. LA DIRECTION DE L’INSPECTION ECONOMIQUE, COMMERCIALE ET INDUSTRIELLE
    Cette Direction assure la police du marché en surveillant la conformité de l’activité économique, commerciale et industrielle ainsi que celle des prix et tarifs par rapport à la législation en vigueur ;

    5. DIRECTION DE L’IDENTIFICATION DES OPERATEURS ECONOMIQUES
    A travers l’attribution d’un Numéro national d’identification, cette Direction identifie les opérateurs économiques et leurs activités. Les activités de recensement qu’elle effectue périodiquement permettent de mettre à jour le fichier s’y rapportant.

    6. DIRECTION DES ETUDES ET PLANIFICATION
    Elle est chargée de la réalisation des études d’orientation économique et de l’élaboration des projets du Ministère en vue des réformes indispensables à l’évolution progressive de la vie économique.

    7. DIRECTION DE L’ECONOMIE INFORMELLE
    Cette Direction a pour mission d’identifier et d’encadrer les opérateurs de l’économie souterraine pour les orienter vers une activité assujettie aux lois et règlements à travers différentes stratégies susceptibles d’aboutir à la conversion de leurs secteurs d’activité.
    Préparé par la DLECI
    Kinshasa, le 07 janvier 2016

    SECRETARIAT GENERAL

    26 Avril 2016     par le ministère de l'économie 

    RUBRIQUES

    MINISTERE DE L'ECONOMIE

    Outre ses richesses minières, la RDC a beaucoup d'autres avantages à faire valoir. Elle est le premier pays d’Afrique du point de vue de l’étendue de ses forêts (la moitié du territoire national est occupé par la forêt équatoriale) et le plus important pour la préservation de l’environnement mondial. C’est à partir de 2007, réellement, que le bassin du Congo est de plus en plus le centre des préoccupations du monde entierSaisissez votre texte

    17 août 2017

    17 août 2017

    17 août 2017

    17 août 2017

    17 août 2017

    17 août 2017

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    "LE MINISTRE"